Mobilisation citoyenne

Faire vivre les Valeurs de la République, piliers de notre vivre ensemble

Quelles réponses la République apporte-t-elle aux familles et aux jeunes face aux violences ? 

Comportements pas faciles

Harcèlement

Conduites à risques

Violences intrafamiliales

Délinquance

Prévention de la radicalisation

CLIQUER POUR TELECHARGER LE GUIDE DEPARTEMENTAL 

« MOBILISATION CITOYENNE »

 

Quelles réponses la République apporte-t-elle aux familles et aux jeunes face aux violences ? 

 

Ce guide est adressé aux parents, aux enfants et aux jeunes qui peuvent parfois manquer d’informations lorsqu’ils sont confrontés à des violences.

Qu’ils soient victimes ou responsables (auteurs) de ces violences, les jeunes peuvent vivre des ruptures, des difficultés de communication avec leur famille et leur entourage.

Dans le Tarn-et-Garonne, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), le Conseil Départemental, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP), l’Education Nationale, les Francas, La Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) et la Sauvegarde de l’Enfance souhaitent vous accompagner pour trouver des réponses.

 

Ce guide vous permettra : 

  • de mieux comprendre les difficultés pour y faire face ;
  • de repérer les services qui pourront vous aider et vous conseiller.
Tous les détails sur le projet Mobilisation Citoyenne…….

Le guide

Les journées phares

Le projet

LE GUIDE

=

Un guide départemental pour la prévention des violences

Quelles réponses la République apporte-elle aux familles et aux jeunes face aux violences (harcèlement, violences physique et verbales, repli sur soi…) ?

 

Les chapitres thématiques 

  • comportements pas facile

  • harcèlement

  • conduites à risque

  • violences intrafamiliales

  • délinquance

  • prévention de la radicalisation

Les professionnels rédacteurs.trices de ce guide

LES JOURNEES PHARES

=

Au plus près des publics...

Mobilisation citoyenne se vit aussi à travers des journées phares durant lesquelles familles, jeunes et professionnels se rencontrent. Temps d’échanges, ateliers, conférences, théâtre-forum, …

Au cours de chacune de ces journées, le projet s’enrichit des retours des participants.

MONTAUBAN, 4 novembre 2015

Conférences et échanges avec les professionnels et institutions intervenant dans la prise en charge des enfants, jeunes et familles face aux violences 

Public : Familles – Professionnels (magistrats, caisse d’Allocations familiales, Conseil départemental, éducation nationale, gendarmerie nationale, police nationale, protection judiciaire de la jeunesse, association sauvegarde de l’enfance).

La journée était composée en trois parties :

  • le matin (9h-11h30) : conférence à destination des professionnels de la prise en charge des violences du département œuvrant auprès des familles, notamment des professionnels de l’éducation et de l’animation
  • l’après-midi (14h-17) : animations à destination des enfants et des habitants avec la tenue de stands ludiques d’information et la participation à des animations
  • la soirée : temps convivial (buffet repas, scénettes de théâtre 18h-20h) et un temps de conférence (20h-23h), tous deux consacrés aux familles (et bien sûr aux professionnels qui le souhaitent).

En savoir +

MOISSAC, 20 octobre 2016

Présentation du guide départemental des violences – Ateliers pour les familles – Témoignages 

Public : Familles de Moissac

  • 1er temps le matin (9h30-12h00) : ateliers proposés aux enfants, aux jeunes et aux familles, animés par les professionnels du territoire pour sensibiliser aux violences.
  • 2ème temps (13h30-14h15) : pièce de théâtre sur les violences pour tous les participants.
  • 3ème temps (14h15-14h45) : présentation d’un guide pratique départemental. Cet outil permettra aux enfants, aux jeunes et aux familles de mieux visualiser les professionnels qui peuvent les aider, quand ils rencontrent des situations de violences. Le guide est construit en 6 chapitres : Comportements pas faciles, Harcèlement, Conduites à risque, Violences dans la famille, Délinquance, Prévention de la radicalisation
  • 4ème temps (14h45-15h45) : temps organisé autour de la citoyenneté des femmes des quartiers en partenariat avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité. Témoignages de 10 femmes âgées de 23 à 76 ans sur leur expérience d’un séjour citoyen à Paris qui abordait plusieurs aspects des valeurs de la République : la place des femmes dans la société, l’égalité femmes /hommes et la laïcité.

En savoir +

VALENCE D'AGEN, 19 octobre 2017

Rencontre des jeunes avec des professionnels – Pièce de théâtre-forum

Public : Jeunes des classes de 3ème du collège de Valence d’Agen pendant la journée / Tout public le soir

Programme :

  • 1er temps, 9h00-17h : réservé aux élèves
    Des ateliers sont proposés aux jeunes de troisième du collège Jean Rostand. Ils sont animés par les professionnels du territoire pour sensibiliser aux violences.
  • 2ème temps : 18h30-21h30 : réservé au public (familles, jeunes, professionnels)
    – 18h30-19h20 : un apéritif dinatoire est offert au public inscrit (salle à côté du cinéma)
    – 19h30-21h30 au cinéma Apollo, (200 places) : pièce de théâtre « Jules et Julia en recherche d’identité ou les péripéties d’un voyage en adolescence… de 0 à 99 ans », interprétée par le Théâtre de l’Ecole Citoyenne (Théâtre forum sur la prévention des violences).
    – Céline Platel, sous-préfète de Castelsarrasin, clôture cette soirée.

 

En savoir +

LE PROJET

Ce projet est porté par les Francas de Tarn-et-Garonne.

Ce projet a été présenté et soutenu dans le cadre du Conseil départemental de prévention de la délinquance (CDPD), c’est-à-dire au préfet, président du CDPD, à la procureure de la République, viceprésidente et au président du conseil départemental, vice-président.

GENESE DU PROJET

Ce projet est issu du groupe de partenaires qui travaillent ensemble depuis 10 ans sur l’organisation du forum des droits de l’enfant (deux jours, en novembre, pour fêter la CIDE : convention internationale des droits de l’enfant) : plus de 2000 jeunes sensibilisés chaque année et 25 partenaires qui animent des ateliers.

En février 2015, lors d’une réunion de préparation du 10ème forum de novembre 2015, les questions de renforcement du lien social, mises en exergue après les attentats, ont été particulièrement repositionnées dans le cadre de l’action des Francas : quel évènement construire, avec tous les partenaires, pour rassembler et mobiliser aussi les familles ?

Dans les parcours vécus par les jeunes impliqués dans des situations violentes, qu’ils soient victimes ou responsables (auteurs) de ces violences, on identifie souvent des ruptures, des moments de vie ou le jeune vit des difficultés de communication avec sa famille, son entourage, et avec les professionnels vers qui, il est parfois orienté. Les parents sont souvent à la recherche d’appuis, de soutien, de relais capables de les écouter, de faire avec eux, et, parfois de prendre le relais.

En mars 2015, un petit groupe de partenaires, coordonné par les Francas, s’est alors construit autour de cet objectif : Conseil départemental de Tarn-et-Garonne, DDCSPP (Mission « citoyenneté et politiques de prévention »), CAF de Tarn-et-Garonne, Education nationale, Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), Sauvegarde de l’enfance.

En 2016, il a été décidé de produire un outil, de type guide pratique, avec un annuaire détaillé :
– exposé par des entretiens de familles, de jeunes et de professionnels de situations de violences vécues.
– mise en évidence de focus qui permettent aux familles et aux jeunes de se repérer dans les parcours liés aux violences. « Que faire ? »
– repères pour l’orientation des familles et des jeunes : adresses des structures locales et nationales. « Qui peut m’aider ? »

FINALITE, OBJECTIFS
Finalité

Faire vivre les valeurs de la République, piliers de notre vivre ensemble notamment :

  • Mobiliser les familles : donner envie d’agir, pour soi, pour les autres familles, pour les autres femmes, pour les jeunes autour de nous : faire remonter les idées et les propositions d’action pour vivre sa citoyenneté au quotidien.
  • Se rapprocher des professionnels intervenant dans la prise en charge des enfants et des jeunes victimes ou auteurs de violences (s’informer et comprendre le rôle de chaque professionnel, les rencontrer)
Objectifs opérationnels 
  • Permettre aux familles d’être écoutées et de se sentir accompagnées.
  • Montrer que l’Etat apporte des réponses, que le droit à la protection est assuré.
  • Permettre aux professionnels de l’éducation (animateurs, enseignants, éducateurs…) d’identifier l’ensemble des dispositifs de prise en charge des jeunes qui subissent ou sont responsables de violences.
  • Démontrer qu’il est possible d’agir ensemble :
    • en mobilisant des familles. Des journées en 2016 et 2017 ont permis de présenter des projets portés par des femmes quartiers
    • en réaffirmant les droits des enfants (protection, secours…).
    • en informant sur les dispositifs de lutte contre toutes les formes de violences.

Ce projet met en lumière les dispositifs à saisir pour accompagner les familles. En présentant des réponses possibles pour mieux inscrire l’enfant ou le jeune (auteur ou victime) dans un parcours fluidifié afin d’éviter les ruptures, les partenaires font l’hypothèse que les familles auront plus de facilités à recourir aux accompagnements proposés ou à comprendre les raisons des orientations préconisées par les professionnels dans la prise en charge des jeunes.

Cibles 
  • Familles (parents, jeunes, enfants), femmes des quartiers
  • Professionnels de la prise en charge des jeunes, victimes ou auteurs de violences (social, médico-social, sanitaire, judiciaire, scolaire, répressif, animation, socio-éducatif, socioculturel, sportif…).
  • Professionnels de l’accompagnement de la dynamique des quartiers pour un mieux vivre ensemble.

 

Thématiques du projet pour les différentes actions organisées en 2015, 2016 et 2017 :

Valeurs de la République :

  • liberté,
  • égalité (dont femmes/hommes),
  • fraternité
  • principe de laïcité

 

Prévention des violences :

  • comportements pas faciles
  • harcèlement
  • conduites à risque
  • violences intrafamiliales
  • délinquance
  • prévention de la radicalisation

 

LES PARTENAIRES DU PROJET
DDCSPP 82 : Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations

Cliquer pour aller sur le site internet de la DDCSPP de Tarn-et-Garonne

Mission « citoyenneté et politiques de prévention »

140, avenue Marcel-Unal à MONTAUBAN : Céline Porin : 05 63 21 18 55

  • Accompagnement technique et méthodologique
  • Service qui anime la politique de citoyenneté, prévention des conduites à risque et prévention de la délinquance, notamment dans le cadre du conseil départemental de prévention de la délinquance : soutien et accompagnement des porteurs de projets (associations, collectivités, établissements scolaires).
  • Soutien cette action au titre du Fond Interministériel de la Prévention de la Délinquance et de la lutte contre la radicalisation (FIPDR)
CONSEIL DEPARTEMENTAL 82

Cliquer pour aller sur le site du Conseil départemental de Tarn-et-Garonne

Direction de la Solidarité Départementale

7 allées Mortarieu 82000 Montauban
Téléphone : 05 63 21 42 00

Directeur Général Adjoint Chargé de la Solidarité : Damian MOORE
Directrice Enfance Familles : Martine CATHALA

Le Conseil Départemental accompagne tous les Tarn et Garonnais au quotidien. Il est l’interlocuteur de tous les âges et de toutes les fragilités. Le Président du Conseil Départemental est le Chef de file de la Protection de l’Enfance.

Le Conseil Départemental finance ce projet.

Les 12 Maisons des Solidarités :

  • Pôles de Beaumont de Lomagne, Castelsarrasin, Caussade, Grisolles, Moissac, Montauban Les Chênes, Labat, Unal, Villebourbon / Centre, Montech, Nègrepelisse, Valence d’Agen.

La direction enfance famille :

  • La Cellule Départementale de Protection de l’Enfance 0800 00 82 82
  • Le Service Enfance Famille (mission placement et mission jeunesse : Aide Educative à Domicile, prévention spécialisée, accueil des mineurs isolés étrangers, jeunes majeurs)
  • Le Service Adoption et accès aux origines personnelles
  • Le Service de Protection Maternelle et Infantile
  • Les centres de planification et d’éducation familiale
  • Les actions en faveur des femmes enceintes, des enfants de moins de 6 ans et de leurs familles.
PJJ 82 : Protection Judiciaire de la Jeunesse

Cliquer pour aller sur le site de la PJJ de Tarn-et-Garonne 

Ministère de la Justice

Protection Judiciaire de la Jeunesse / Unité Éducative de Milieu Ouvert 

Z.A Alba Sud- Immeuble « le Goéland » -impasse de Varsovie 82000 MONTAUBAN
Tel : 05.63.91.67.90 Fax : 05.63.91.67.99
Mail : uemo-montauban@justice.fr
Site :www.justice.gouv.fr/justice-des-mineurs/la-dir-de-la-protection-judiciaire-de-la jeunesse

Directeur Territorial : M.BONNEMAISON,
Directeur de Service : M. DELPRAT,
Responsable de L’unité Educative de Montauban : Mme BALON
Référente Laïcité : Marie-Laure DELMAS.

La PJJ est chargée de mettre en oeuvre les décisions judiciaires relatives aux mineurs et jeunes majeurs. Elle assure les suivis éducatifs au travers de différentes mesures décidées par les Magistrats : Juge des Enfants, Juge d’Instruction, Procureur de la République.

Elle assure également des missions d’insertion socioprofessionnelle ; elle organise et encadre des stages de citoyenneté, des activités ponctuelles à caractère sportif et culturel. La PJJ est un acteur central des Politiques Publiques en matière de Prévention de la délinquance des mineurs, de l’Enfance en Danger, de l’insertion des jeunes, de la Santé.

EDUCATION NATIONALE

Cliquer pour aller sur le site de l’EDUCATION NATIONALE 

Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale

12, avenue Charles de Gaulle 82017 MONTAUBAN Cedex tél : 05.36.25.71.82
ia82@ac-toulouse.fr/ www.ac-toulouse.fr/dsden82/pid31648/accueil.html

La DSDEN regroupe les conseillers techniques qui pilotent les services implantés dans les établissements : assistantes sociales, médecins scolaires, infirmiers et conseillers d’orientation psychologues.

Référent du projet : Michel Kamerrer : ienio82@ac-toulouse.fr

Elle est le lieu du pilotage pédagogique et éducatif des établissements scolaires du département. Son directeur, le DASEN, est le relai de la politique nationale. Ainsi il impulse les actions de prévention de la violence et du décrochage scolaire. Il est aussi le pilote des dispositifs qui sont mis en oeuvre lorsque le passage à l’acte est constaté.

La direction départementale assure une veille sur ces dossiers car elle est régulièrement informée par ses services dans les établissements et par les personnels de direction. Elle est parfois sollicitée directement par les familles ou les services socio-éducatifs.

CAF 82 : Caisse d'Allocations Familiales

Cliquer pour aller sur le site de la CAF de Tarn-et-Garonne

37 Avenue Léon Gambetta à Montauban.
Tél : 0 810 25 82 10 Site www.caf.fr

La Caf de Tarn-et-Garonne apporte son aide, ses services et son expertise à plus de la moitié de la population du département. Accueil de la petite enfance, aide au temps libre des enfants et des jeunes, accompagnement des parents, aide à l’accès au logement et lutte contre l’exclusion sont ses principaux champs d’intervention. Elle assure ses missions dans le cadre d’orientations nationales et de priorités qui sont fixées par une Convention d’objectifs et de gestion que signent la CNAF et l’Etat.

En tant que pilote des dispositifs du soutien de la parentalité positionné par le gouvernement, la Caf présente dans cette action de mobilisation citoyenne ses différents rôles dans le soutien aux familles et aux partenaires.

La CAF de Tarn-et-Garonne finance ce projet.

SAUVEGARDE DE L'ENFANCE 82

Cliquer pour aller sur le site de la SAUVEGARDE DE L’ENFANCE de Tarn-et-Garonne

60 avenue Beausoleil – 82000 Montauban – Tél. : 05 63 21 12 12
Site : www.sauvegarde-enfance.com

Association à but non lucratif œuvrant dans le domaine de la protection de l’enfance, de la prévention de la délinquance et du droit de la famille sur les départements du Tarn-et-Garonne, du Tarn et du Lot. Les services et établissements de l’association sont dans le :

  • Tarn-et-Garonne : Service d’Action Educative en Milieu Ouvert (AEMO), Service d’Investigation éducative (SIE), Centre d’Accueil et d’Orientation Jacques Filhouse, Service d’Accueil Familial Spécialisé (SAFS), Espace Médiation Famille et Point Rencontre-Point Echange à Montauban, Centre Educatif Fermé «Borde Basse» à Saint Paul d’Espis
  • Tarn : Service d’Action Educative en Milieu Ouvert à Albi et Castres
  • Lot : Service de Placement Familial du Quercy (PFQ) à Cahors