Femmes et Citoyenneté

Mobilisation citoyenne des Femmes de Tarn-et-Garonne

S’ENGAGER ET AGIR

Valeurs de la République et laïcité

Citoyenneté et engagement participatif des femmes

Égalité entre les femmes et les hommes et lutte contre le sexisme

Prévention de la délinquance

Lutte contre la radicalisation

Des journées de mobilisation des femmes de Tarn-et-Garonne…

Un double DVD pour animer des débats…

 

 

OBJECTIFS DU PROJET
  • Donner des clés de lecture des valeurs de la République.
  • Encourager et favoriser l’implication des femmes dans la vie de leur quartier, dans l’amélioration de leur cadre de vie et dans l’appropriation de l’espace public.
  • Lutte contre tous les replis : identitaires, religieux, familiaux, communautaires… notamment en proposant des témoignages par « les pairs ».
  • Créer une dynamique départementale, voire interdépartementale avec le Gers, pour mobiliser les femmes mais aussi les familles et les jeunes de toutes les communes du département, quartiers et zones rurales inclus.

 

 

Tous les détails sur le projet Femmes et Citoyenneté …

Le double DVD

Les temps forts

Un projet partenarial

Le double DVD Femmes et Citoyenneté

=

Un outil pédagogique pour les professionnels

Ces DVD ouvrent le débat et permettent la réflexion, l’échange de connaissances. La démarche qui y est proposée s’étend à toutes les femmes mais peut être utilisée auprès d’un public plus large (avec des jeunes notamment).

Ces DVD apportent des points de repère, des bases historiques et juridiques autour des valeurs de la République et s’appuient aussi sur des contenus subjectifs, témoignages de citoyens.

 

OBJECTIFS

Favoriser l’expression de la parole des femmes

Encourager les femmes à prendre pleinement la place qui leur revient de droit

Donner les clés de lecture sur les valeurs de la République

THEMATIQUES ABORDEES

Egalité Femmes / Hommes – Lutte contre le sexisme

Valeurs de la République et Laïcité

Citoyenneté et Engagement participatif des Femmes

Délinquance – Prévention

Lutte contre la radicalisation

MODALITES D’OBTENTION

Cet outil est remis, après formation et signature d’une charte d’utilisation, aux professionnels qui accompagnent les femmes au quotidien.

Pour obtenir le DVD contacter :
  • L’association départementale des Francas 82 : 05 63 66 49 06
  • Brigitte LAMOURI, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité – DDCSPP 82 : 05 63 21 18 08
  • Céline PORIN, chargée de mission « Citoyenneté et politiques de prévention » – DDCSPP 82 : 05 63 21 18 55
  • Marie-Laure DELMAS, référente Citoyenneté – PJJ : 05 63 91 68 83

Les temps forts

Histoire du projet dans le département
=

Un projet né le 8 mars 2016

L’association départementale des Francas de Tarn-et-Garonne coordonne depuis 2015 un projet partenarial intitulé « mobilisation citoyenne : quelles réponses la République apporte-t-elle aux familles et aux jeunes face aux violences (harcèlement, violences physiques et verbales, repli sur soi…) ?».

Des temps forts ont mis en exergue le désir des femmes de participer plus spécifiquement à cette dynamique. Les Francas ont alors construit un volet du projet dédié aux femmes en partenariat avec les services de l’Etat : la DDCSPP[1] – mission aux droits des femmes et à l’égalité et mission citoyenneté et politiques de prévention – et la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

[1] Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de Tarn-et-Garonne.

Un 8 mars 2016 de mobilisation à Montauban
 

Lancement avec la délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité, du projet FEMMES ET CITOYENNETÉ, qui a regroupé 250 femmes grâce au partenariat avec des structures de proximité : Centres sociaux CAF, CIDFF, Planning Familial, AMISS, Montauban Services, le collège Olympe de Gouges, les CCASS de Moissac et de Castelsarrasin.

Programme : présentation des dispositifs d’expression des femmes : la participation aux conseils citoyens et les marches exploratoires avec l’accueil des Marcheuses du Garros à Auch.

A l’issue de cette rencontre, le préfet de Tarn-et-Garonne a tiré au sort 10 femmes pour constituer une délégation pour un séjour citoyen,  « à la découverte des valeurs de la République » à Paris.

19, 20 et 21 septembre 2016 : Un séjour citoyen à Paris

Isabelle, Janine, Nabila, Cécile, Fatma, Jadranka, Amna, Sandrine, Hakima et Bernadette sont vos yeux et vos oreilles…

Elles avaient pour mission de rapporter leurs témoignages (vidéos, photographies…) pour favoriser ensuite le développement de projets dans leur quartier, notamment en parlant à leurs pairs et aux jeunes.

Ce séjour a été l’occasion d’aller à la rencontre des institutions et d’appréhender comment fonctionne la République, comment les valeurs et les principes de LAÏCITÉ, de CITOYENNETÉ et d’ÉGALITÉ se déclinent. Qu’est ce qui fait « ciment » dans notre pays au point que tout un chacun se retrouve dans des valeurs communes ? Comment le défendre ?

Le séjour a été structuré autour de rencontres institutionnelles : en premier lieu des échanges sur la place des femmes dans la société, dans le monde professionnel, dans la politique mais aussi dans la vie quotidienne de nos territoires : Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes a accueilli la délégation quelques jours à peine après le lancement d’une campagne de sensibilisation contre le sexisme.

– Les femmes ont aussi été reçues par le Comité Interministériel de Prévention de la Délinquance et de la Radicalisation au Ministère de l’intérieur, où elles ont rencontré le chargé de mission sur la prévention de la radicalisation et un criminologue.

– Puis, Valérie Rabault, députée, a reçu la délégation à l’Assemblée Nationale pour une visite commentée, un exercice pédagogique de compréhension du fonctionnement de la plus emblématique des institutions de la République.

– Une autre personnalité politique locale, le ministre Jean-Michel Baylet a reçu la délégation de femmes au sein du ministère de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités Locales qui demeure une des plus belles résidences historiques de Paris.

Assemblée Nationale, arrivée du buste d’Olympe de Gouges

 – Des visites de sites prestigieux, qui font la renommée de notre capitale, ont été bien évidemment au programme : Tour Eiffel, Notre Dame, Champs Elysées, Arc de triomphe, Grande Mosquée de Paris, Panthéon pour ne citer que les principaux.

– Et une rencontre surprise :

– Durant ce séjour citoyen les participantes ont réalisé des reportages : à charge pour elles d’en rendre compte à leur retour à l’occasion d’un évènement départemental visant à réunir les familles, le 20 octobre à Moissac. Le temps de ce voyage, ces Tarn-et-Garonnaises ont tenu la caméra, préparé des articles et des comptes rendus qui ont alimenté le blog « FEMMES : BOUGEZ VOTRE QUARTIER ». En effet, Gaëlle Laborie, co-fondatrice de l’association TV Locale a accompagné le groupe des femmes et chaque jour posté des vidéos et des questions sur ce blog « privatisé » afin de nourrir des échanges et de préparer « la matière » des futures animations dans les quartiers.

20 octobre 2016 à Moissac
2ème édition de la mobilisation citoyenne incluant la présentation :

  • du guide à l’intention des familles sur les réponses de la République aux violences
  • du film du séjour citoyen à Paris, en présence des femmes de la délégation qui présentaient à cette occasion leurs témoignages devant 140 femmes des quartiers.

                  

10 novembre 2016 : 50 femmes à Auch
Déplacement à Auch de 50 femmes répondant à l’invitation des marcheuses du Garros.

Cette rencontre entre marcheuses, emprunte d’une grande cordialité a été l’occasion de détailler l’organisation des marches, de visiter le quartier en cours de rénovation urbaine et de découvrir le patrimoine historique de la ville. Cette journée organisée par et pour des femmes devrait être suivie d’autres échanges extra départementaux.

2 décembre 2016 : initiative citoyenne à Castelsarrasin
Suite aux attentats, les femmes se sont mobilisées pour se former au PSC1 afin d’acquérir les 1ers gestes de secours. Une remise des prix a été organisée par le Colonel des pompiers de Tarn-et-Garonne.

9 mars 2017 : Mobilisation de 300 femmes à Montech
Au programme de la journée :

  • organisation d’un rallye citoyen dans les rues de la commune : 20 équipes portant les couleurs d’une femme remarquable de notre Histoire à la découverte des valeurs de la République pour reconstituer en fin de matinée une Assemblée Nationale (conservée depuis par la Mairie de Montech) ;
  • présentation des thématiques traitées dans le futur DVD
    à partir de nouveaux témoignages locaux ;
  • valorisation des initiatives locales portées par les femmes : nouvelles associations, actions citoyennes, etc.

………..………. et beaucoup, beaucoup de convivialité, d’échanges, de paroles… et de fierté !

 

Le projet a été labellisé en mars 2017 :

UN PROJET PARTENARIAL

EQUIPE PROJET

 

  • Sandrine LASSERRE : chargée de développement des Francas

 

  • Brigitte LAMOURI : déléguée départementale aux Droits des Femmes et à l’Egalité – DDCSPP de Tarn-et-Garonne (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations)

 

  • Céline PORIN : chargée de mission « Citoyenneté et politiques de prévention » – DDCSPP de Tarn-et-Garonne (Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations)

 

  • Marie-Laure DELMAS : référente Citoyenneté – PJJ (Protection Judiciaire de la Jeunesse)

 

LE PROJET
GENESE DU PROJET
Depuis 1966, les FRANCAS de Tarn-et-Garonne rassemblent des hommes et des femmes préoccupés d’émancipation sociale pour les enfants, les jeunes et les familles.

Les FRANCAS de Tarn-et-Garonne font partie d’une Fédération Nationale Laïque de structures et d’activités créée en 1944 dont la vocation est indissociablement éducative, sociale et culturelle. Ils agissent pour l’accès de tous les enfants et de tous les adolescents à des loisirs de qualité, en toute indépendance, et selon le principe fondateur de laïcité qui, au-delà de la tolérance, invite à comprendre l’autre pour un respect mutuel.

 

Après les attentats de 2015, l’association des Francas et son équipe de partenaires qui travaillent depuis 10 ans à l’organisation annuelle des forums des droits de l’enfant se demandent comment agir, chacun à son niveau, pour faire valoir le principe de laïcité et les valeurs de la République.

 

C’est ainsi que nait en 2015, un projet intitulé « Mobilisation citoyenne : quelles réponses la République apporte-t-elle aux familles et aux jeunes face aux violences (harcèlement, violences physiques et verbales, repli sur soi, prévention de la radicalisation) ». Ce projet associe différents partenaires comme l’Éducation nationale, la Sauvegarde de l’Enfance de Tarn-et-Garonne, la Direction de la Solidarité du Conseil Départemental de Tarn-et-Garonne, la CAF, la PJJ et mission « citoyenneté et politiques de prévention » de la DDCSPP (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations).

 

Plusieurs actions sont organisées :

  • Journée du 4 novembre 2015 à Cap Cinéma : 300 enfants, jeunes, familles et professionnels se sont réunis
  • Journée du 20 octobre 2016 à Moissac : 160 familles et 100 enfants ont participé
  • Les forums des droits de l’enfant ont réuni 1700 enfants en 2016
  • Le 19 octobre à Valence d’Agen : 200 familles et 120 jeunes sont sensibilisés à la lutte contre l’embrigadement.

Ces démarches font l’objet de communications et de publications. Un guide pratique à l’attention des familles est élaboré. Il est téléchargeable sur la page Mobilisation citoyenne.

 

Ces temps forts ont mis en exergue le désir des femmes de participer plus spécifiquement à cette dynamique.

Les Francas ont alors développé un volet du projet dédié aux femmes. Co-construit avec la délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité et la mission « citoyenneté et politiques de prévention » de la DDCSPP, ce projet est labélisé « Sexisme, pas notre genre » du ministère en charge des droits des femmes et bénéficie de l’accompagnement de l’Assemblée Nationale. La protection judicaire de la jeunesse (PJJ) a rejoint l’équipe sur les questions de prévention des violences et de lutte contre l’embrigadement.

 

Un des objectif est de mobiliser les femmes des quartiers, c’est pour cela que l’action repose aussi sur un partenariat avec des structures de proximité, des associations, des collectivités et des établissements scolaires : centres sociaux CAF, CIDFF, Planning Familial, AMISS, Montauban Services, le collège Olympe de Gouges, les CCAS de Moissac et de Castelsarrasin, le CIAS de Valence d’Agen, le Grand Montauban.

CIBLES DU PROJET
Le rappel des valeurs de la République, au titre desquelles figure l’égalité entre les femmes et les hommes est devenu un objectif des politiques publiques depuis début 2015. Les femmes des quartiers figurent au premier rang des situations d’inégalité. Les chiffres ci-dessous confirment ce constat :

– 22% des résidentes des ZUS sont immigrées (contre 10% hors ZUS) ;

– l’activité des femmes est inférieure à celles des hommes : écart de 18% contre 9% dans les autres territoires ;

– le taux de chômage est multiplié par 2.

C’est donc principalement vers elles qu’en 2016 s’oriente la mobilisation citoyenne et pour elles que nait FEMMES & CITOYENNETÉ.

CADRE INSTITUTIONNEL
Cette action s’inscrit dans les orientations ministérielles suivantes :

  • Plan d’action interministériel pour l’Égalité entre les femmes et les hommes
  • Loi 4 août 2014 sur l’égalité réelle entre les femmes et les hommes
  • Convention Ministère Politique de la Ville / Ministère droits des femmes
  • Stratégie nationale et départementale de prévention de la délinquance

 

Par courrier du 4 octobre 2017, monsieur Emmanuel Macron, impliqué dans le film du séjour des femmes à Paris alors qu’il n’était pas encore président, a adressé ses encouragements au projet.

L'ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE ET ARTISTIQUE
TvLocale

TV LocaleGaëlle Laborie, rapporteure d’évènements

La plateforme numérique du projet « Femmes et citoyenneté » est animée par TvLocale.fr, contributeur de Localinfo.frTvLocale.fr est le volet associatif du projet précurseur de média participatif français développé par Localinfo.fr (SASU : société à action simplifiée unipersonnel : un seul actionnaire).

TvLocale a son siège dans le Tarn-et-Garonne, offre une plateforme virtuelle au service d’un réseau social réel de proximité. Les deux fondateurs, Michel Lecomte et Gaëlle Laborie, forts d’une expérience de 8 ans dans un média numérique national (Networkvisio), ont souhaité développer un réseau social humain et respectueux : les auditeurs et les membres ne sont pas profilés.

Ce réseau porte chaque initiative, chaque événement de nos villages et de nos villes à la connaissance de tous, en mettant à disposition des contributeurs un espace de partage (vidéo, publications) direct sur une pléiade de sujets, hors sujets « politiciens ». En effet, l’objectif est de faciliter le lien social, de participer à la création de dynamiques constructives et non d’offrir une tribune politique. Ce réseau est au service de l’action citoyenne, économique, sociale. Il permet aussi d’augmenter la visibilité des acteurs économiques et  associatifs, sans oublier les institutionnels de chaque territoire contribuant également à maintenir voir créer des emplois.

L’implication de l’équipe de TvLocale dans le projet « Femmes et citoyenneté » 

Pour « Femmes et citoyenneté », l’Etat a fait confiance, dès le départ, à ce média participatif, pour les valeurs véhiculées, le respect de la parole des individus interviewés et la qualité de l’accompagnement effectué.

En effet, cette démarche, menée par une « rapporteure d’évènements » ne relève pas d’un simple travail journalistique, elle va au-delà : TvLocale.fr participe activement au soutien et à la promotion des projets menés et elle en assure le déploiement en conjuguant présence sur le terrain, mise en ligne sur une plateforme, animation d’un blog : « Donner la parole aux femmes, les soutenir dans leurs actions et mettre en avant l’implication des professionnel(le)s sur le terrain c’est apporter des expériences locales positives à la connaissance de tous et donc des solutions éprouvées »

Obologo

Obologo : Juliette Amate, graphiste indépendante

 Le graphisme des supports de communication du projet « Femmes et citoyenneté » (affiches, gobelets, jaquette, livret sommaire, plateforme, etc.) est une création de Juliette Amate, graphiste indépendante.

Forte d’une expérience de 20 ans dans le monde des Arts Graphiques (imprimerie, agence, free-lance, etc.),
Juliette Amate exerce en tant que graphiste indépendante depuis 4 ans. Elle travaille majoritairement dans les régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie aussi bien pour des petites structures que des plus importantes comme l’Office de tourisme d’Agen.

Un engagement particulier en tant que femme et citoyenne

« A travers les documents retravaillés, je découvrais progressivement l’ampleur des violences à l’égard des femmes et les conséquences des inégalités femme-homme sur la société entière.
En tant que femme, j’ai pris conscience du nombre d’idées dévalorisantes envers les femmes dont nous sommes nous-mêmes, femmes, porteuses. Résultat d’un formatage mental incroyable de tant de siècles !
J’ai pris connaissance des chiffres, des études et du nombre d’associations qui travaillent sur ces sujets et j’ai pu conclure que l’égalité est loin d’être au rendez-vous !.

Les institutions et les travailleurs de terrain étant d’accord sur l’état des lieux, il me semble que l’essentiel du travail aujourd’hui est à faire sur le terrain auprès des gens, dans les écoles, dans les médias, etc.

La diffusion d’outils d’accès à la connaissance et pédagogiques ainsi que la création d’une plateforme sur un média participatif permettent aux citoyens de s’interroger sur le rôle de chacun face aux inégalités femme-homme et aux violences, de se regrouper et d’échanger sur leurs expériences et leur engagement mais aussi d’avoir de la matière pour éduquer nos enfants dans le souci d’égalité et de respect de l’autre. C’est pourquoi je me suis tant appliquée dans ce projet ».

 

=

Partenaires et soutien financier

SOUTIEN FINANCIER
  • Le Service Politique de la ville de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de Tarn-et-Garonne
  • Le Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance
  • La Protection Judiciaire de la Jeunesse de Tarn-et-Garonne/Lot/Gers
  • La Délégation aux Droits des Femmes et de l’Egalité 82
  • La réserve parlementaire de la députée de Tarn-et-Garonne Valérie Rabault
  • Le Conseil départemental de Tarn-et-Garonne
  • La CAF de Tarn-et-Garonne
PARTENARIAT
Les institutions
  • Direction Départementale des Services de l’Education Nationale de Tarn-et-Garonne
  • CAF du Gers
  • Centre Social CAF de Moissac
  • Centre Social CAF de Castelsarrasin
  • Centre Social CAF de Auch
Les collectivités
  • Ville de Montech
  • Grand Montauban
  • Ville de Castelsarrasin
  • Ville de Valence d’Agen
  • Ville de Moissac
  • Communauté de Communes Quercy Vert Aveyron
  • Communauté de Communes Grand Sud Tarn-et-Garonne
Les associations
  • CIDFF : Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles
  • Le Planning Familial
  • Montauban Services
  • AMISS : Aide à une Meilleure Insertion Sociale et Scolaire
  • Espace et Vie
  • La Ligue de l’Enseignement du Gers